“ we can make excuses” (jonas)


Partagez | 
 

 “ we can make excuses” (jonas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Elsie Dawson
EANA BLEDSOE

avatar

CRÉDITS : ELOW ;

INSCRIT LE : 07/06/2016
MESSAGES POSTÉS : 180


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP: (wyatt, peter, jonas) ∴ (libre)

MessageSujet: “ we can make excuses” (jonas)   Lun 5 Mar 2018 - 16:39



we can make excuses

Les galas ! Le glamour, les paillettes, la haute couture. Elsie était plutôt habituée à ce genre d’événement, tout comme elle était habituée à faire sensation dans ses robes. Avec Paul, il jouait souvent à celui qui rapporterait le plus de numéro de téléphone, qui ferait le plus de conquête. Maintenant, avec qui pouvait-elle vraiment s’amuser à ce genre de soirée ? Personne. Ses apparitions étaient donc plutôt courtes, tout dépendait des personnes invitées. Elle avait toujours pour tâche d’aller saluer chaque connaissance, comme pour leur prouver qu’ils avaient un quelconque intérêt pour elle. Qu’ils avaient de l’importance. Elle avait de la chance d’avoir une mémoire infaillible, de toujours retenir les noms de tout le mondes, de reconnaître facilement ceux qui l’approchait. Même si c’était assez ennuyant, que les minutes défilaient avec lenteur, que la bouffe n’était pas cosmétique et que les boissons n’étaient pas assez alcoolisées, Elsie savait que cela avait une répercussion sur son travail et sa position. Ils l’attendaient tous au tournant, prêt à la pointer du doigt si elle échouait à la tâche qui lui était confié. L’argent, ça faisait toute la différence. Et Elsie gérait des millions pour la région. Certains projets ne pouvaient pas évoluer sans son accord. Et le pouvoir, c’était magique. Elsie aimait l’attention parfois particulière qui lui était donnée. Elle y était trop habituée, depuis les prestations de danses. Et puis la pression, ce n’est pas quelques choses difficiles à gérer pour elle.

En compagnie de partenaire de la municipalité, verre de champagne à la main, Elsie semblait être à sa place. Elle riait à des blagues idiotes, tout en prenant la peine de garder la conversation légère. S’il y a bien un moment où elle refuse de parler boulot, c’est là. Ils méritaient tous de respirer un peu. Ce soir, l’hôpital de Mont oak organisait sa soirée annuelle de récolte pour permettre à l’endroit de survivre. De nombreuses personnes de la région et de la ville ont été conviés. Ainsi, chacun pouvait découvrir les nouveautés établies depuis l’année dernière, discuter avec les médecins principaux de l’hôpital ou les investisseurs.

Elsie attrapa un nouveau quand elle se retrouva en face de Jonas Stevenson. Et même si lui, elle voudrait bien l’ignorer comme s’il n’était qu’une mouche volante au milieu de la campagne, elle ne peut pas.

J’espère que vous avez fait un don généreux, Jonas. Elle lui offrit son sourire le plus faux puis rajouta : ça serait la moindre des choses de la part de l’adjoint du maire. Elle n’arrivait jamais vraiment à le cerner, Jonas. Pourtant, elle sait qu’il a de l’ambition, autant qu’elle. Peut-être même plus. Elle l’imagine très bien à la place du maire, en fier coq. Pourtant, si elle pouvait éviter que les choses en arrivent là, elle le ferait volontiers.

Toujours personne à votre bras ? Elle l’avait croisé assez de fois pour se dire que ce mec ne s’engagerait jamais. C’était compréhensible, il aurait bien besoin d’une femme aussi terrible que lui pour être parfaitement heureux en mariage, mais Elsie doute qu’une telle créature puisse exister. Ou alors il lui fallait une pauvre petite blonde, trop conne pour capter son mauvais fond, assez joli pour éviter que les autres comprennent qu’elle n’a rien dans le crâne. Ou alors j’ai parlé trop vite et elle est en train de se repoudrer le nez quelque part ?


________________

flying away

YOU'RE LUCKY IF YOUR
MEMORY REMAINS

Revenir en haut Aller en bas

Jonas Stevenson
CONRAD STEVENSON

avatar

CRÉDITS : lux

INSCRIT LE : 12/11/2017
MESSAGES POSTÉS : 74


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP: dispo (Elsie / Leopold, TC)

MessageSujet: Re: “ we can make excuses” (jonas)   Sam 10 Mar 2018 - 23:50

De la longue liste des événements où sa présence était devenue requise, les galas de charité étaient ceux que Jonas redoutait le plus. Il savait quel était le rôle que l'on attendait de lui et n'avait aucun mal à s'y plier pour flatter les bonnes intentions de ceux qui les organisaient, mais n'en attendait jamais rien d'autre que la fin avec la plus grande des impatiences. S'il lui avait été permis de se contenter d'un chèque tout en restant chez lui ou derrière son bureau, il l'aurait fait sans aucune hésitation ; il leur aurait même adressé un petit texte très touchant pour s'accorder avec la mièvrerie ambiante, accompagné d'excuses quant à son absence qu'il ne pouvait que regretter. A la place, il lui fallait faire acte de présence et bonne figure, serrer des mains et prétendre être ravi de croiser des gens qui ne lui avait pas laissé le moindre souvenir lors de leurs entrevues précédentes. C'était là son devoir en tant qu'adjoint au maire, un devoir qu'il remplissait par sens du sacrifice et le regard tourné vers l'avenir qu'il espérait être en train de se tracer devant lui. S'il voulait continuer à assoir sa respectabilité au sein de la communauté de Mount Oak, il lui fallait en passer par là. Répondre présent et faire semblant de trouver du plaisir là où il n'y en avait que peu. La compagnie qu'il pouvait parfois y trouver arrivait de temps à autres à lui faire oublier la valeur de son sacrifice mais, en tombant nez à nez avec Elsie Dawson, il comprit que ce ne serait pas pour cette fois.
- C'est vous qui vous occuperez des comptes en fin de soirée ? Ne vous inquiétez pas, l'hôpital aura largement de quoi survivre une année de plus.
Il lui sourit à son tour, un sourire aussi faux que celui qu'elle lui avait offert, mais qu'importe. Il n'avait d'ailleurs pas encore défini le montant du don qu'il souhait faire, une décision étroitement liée à l'intérêt qu'il trouverait à la soirée à laquelle on l'avait conviée ; s'il n'y avait pas de corrélation entre les deux, quel était l'intérêt d'organiser pareilles célébrations ?
- Non, je suis effectivement venu seul. Pourquoi, vous avez quelqu'un à me présenter ? A moins que votre intérêt soit plus personnel, allez savoir...
Jonas se serait d'ailleurs fait un plaisir de la repousser si Elsie avait eu la moindre intention cachée ; sans aller jusqu'à dire qu'elle n'était pas à son goût, il la connaissait suffisamment pour avoir appris à se méfier de sa compagnie et de ce qu'elle pouvait entraîner dans son sillage. Les soirées de charité étaient déjà bien assez pénibles pour ne pas en revenir plus mal accompagné qu'à son arrivée.

________________

Here I am not quite dying ; My body left to rot in a hollow tree ; Its branches throwing shadows on the gallows for me ; And the next day and the next and another day   (The Next Day ◇ Bowie)
Revenir en haut Aller en bas
 
“ we can make excuses” (jonas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROKEN MIRROR :: St Jane's Hospital-
Sauter vers: