Who Let the Dogs Out? ■ Jax


Partagez | 
 

 Who Let the Dogs Out? ■ Jax

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Maika Wright
MAIKA BEAUCHAMP

avatar

CRÉDITS : HYLÊKTOS ■ dailycelebrities

INSCRIT LE : 01/08/2017
MESSAGES POSTÉS : 158


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP:

MessageSujet: Who Let the Dogs Out? ■ Jax   Mar 13 Fév 2018 - 2:25


    Who Let the Dogs Out? avec Jax & Maika


Il y a un peu plus d'une semaine, un chiot a été amené par ses maîtres parce qu'il boitait. Ils avaient regardé la patte, mais n'avait rien trouvé. Une épine a été retrouvée sous cette dernière, bien cachée. Une fois retirée, ils ont été appelés pour dire qu'ils pouvaient revenir chercher leur jeune animal, le message a été laissé. Une journée a passé, deux aussi, il n'y a eu aucune nouvelle de leur part. Ils ne sont pas revenus et ils n'ont pas  répondu aux appels passés. Un vétérinaire a été voir, curieux, ils semblaient vraiment s'inquiéter de l'état de leur Fido (malgré le manque flagrant d'originalité dans le choix de son nom). La maison était vide, un voisin a dit qu'ils avaient déménagé il y a quelques jours. Drôle de façon de se débarrasser d'un animal, même si cela arrive tout le temps lors des déménagements. Tous ces animaux errants qui ne suivent pas les humains car ces derniers les laissent là  pour elle ne sait trop quelle raison.
Bref, elle s'est occupée en premier de Fido et elle est passée à tous les jours le voir ensuite pour éviter qu'il ne se sente trop seul. Elle s'est attachée à lui lors de cette semaine et la menace du chenil l'a convaincue de ne pas se défaire de cet attachement. Elle a vécu une drôle de journée, hésitante, sûre d'elle, indécise, certaine de ce qu'elle allait faire. Après un autre choix sur lequel elle l'était depuis quelques jours aussi. Bref, cette journée est passé trop lentement à son goût, mais pas assez en même temps. Elle va bien se terminer, elle l'espère, elle n'a aucune idée de comment va réagir Jax avec le chiot qu'elle a décidé de ramener chez elle (après accord de ses collègues et de sa patronne). Certes, il y a toujours la menace que ses anciens maîtres reviennent, mais c'est toujours mieux chez elle qu'au refuge pour animaux. Où il pourrait être adopté rapidement, pas par elle... ce qu'elle voulait éviter. Elle a dû prendre une décision et elle l'a fait, sans consulter son mari. La raison du pourquoi elle espère que cette journée va bien se terminer, elle ne sait pas du tout comment il va réagir.
L'autobus s'arrête, la carte est acceptée, elle s'installe sur un double siège. Maika regarde le chien dans la cage de transport à ses côtés. Elle a les doigts passés entre les barreaux pour le calmer alors qu'il est dans cet endroit inconnu qui bouge. Elle lui fait quelques « chuts » bien qu'elle sache que cela ne serve pas à grand-chose. On regarde dans le contenu de la cage par curiosité et plusieurs sourires s'affichent.
Elle se demande ce qui lui a pris (pas vraiment en réalité), mais elle ne le regrette pas. Le trajet lui semble être bien court, il est vrai qu'elle est rarement aussi occupée en autobus. Elle marche quelques minutes une fois débarquée du véhicule pour se diriger vers l'immeuble où elle habite. Elle grimpe, elle ouvre la porte, elle n'est pas verrouillée alors Jax doit être déjà arrivé.
– Jax ? fait-elle, haussant le ton légèrement, pour indiquer qu'elle est là. Elle voit ensuite ses affaires près de la porte et sa voix se fait entendre quelque instant plus tard.
– J'ai quelque chose à t'imposer. continue-t-elle de parler. Elle aurait bien dit qu'elle avait une surprise, mais ils n'en ont jamais parlé avant, alors, elle le lui impose. Elle dépose la cage par terre pour en sortir le chiot qu'elle se met à caresser. Il arrive et elle le lui montre. Le chiot envers lequel elle a eu un coup de cœur. Comme elle en fréquente à tous les jours, on peut dire que cela n'arrive pas très souvent. C'est une première fois en réalité... il est vrai que les maîtres viennent toujours chercher leur animal tout le temps. Ou presque, il y a une exception, elle l'a amenée avec elle.
– Tu peux choisir son nom. C'est une bonne méthode pour se faire pardonner, non ?  Il est tellement adorable, il ne peut qu'accepter.
À la base, elle voulait lui parler d'un autre sujet, elle a pris quelques jours pour y penser, mais le chiot s'est imposé. Elle ne pouvait pas le laisser une nuit, une journée de plus abandonné. Autant parce qu'elle ne s'en sentait plus capable que parce que sinon il aurait dû être amené dans un chenil.
Elle ne sait pas trop ce qu'elle va faire, l'animal s'est rajouté. Elle peut très bien lui dire que c'est à ce sujet qu'elle l'a texté un peu plus tôt dans la journée, texto qui indiquait qu'elle voulait lui parler ce soir.
Une chose à la fois. Elle va commencer par savoir comment il réagit face à leur nouveau compagnon et ensuite elle va bien voir ce qu'elle va faire, ou ne pas faire. Il lui semble que de ne pas lui annoncer deux mauvaises nouvelles en même temps est une bonne idée. S'il prend l'arrivée du chiot pour une bonne nouvelle, elle va lui dire celle qui n'est pas bonne. Enfin, elle l'espère... ou bien demain, une nouvelle à la fois ? Elle trouve qu'elle a déjà assez reporté cela. Commencer par le plus évident est logique, c'est la seule chose dont elle est sûre en ce moment.

________________

    Sauvez un castor, mangez un bûcheron
Revenir en haut Aller en bas
 
Who Let the Dogs Out? ■ Jax
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROKEN MIRROR :: REALITY #2 (REFLEXION) :: PAIRIDAËZA VALLEY :: Habitations-
Sauter vers: