TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS - Page 2


Partagez | 
 

 TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Poppy

avatar

CRÉDITS : lux

INSCRIT LE : 23/09/2017
MESSAGES POSTÉS : 99


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP: dispo (arthur, peter, rebecca, tc, * / 5)

MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   Sam 18 Nov 2017 - 22:23

Poppy connait ce sentiment de malaise qui semble gagner son interlocuteur, il lui est si familier qu'elle se contente de croiser les bras en attendant que Matthew ne digère l'information et se décide à montrer dans quel camp il se range. Depuis le temps, elle sait qu'elle peut s'attendre à tout. Certains se contentent de tourner les talons, d'autres lui crachent à la figure ou trouvent normal de continuer leur échange comme si de rien n'était et, de toutes les réactions auxquelles elle a déjà été confrontée, c'est cette dernière qu'elle accepte le moins. Elle sait que le mot "CLONE" n'est pas tatoué en gras sur son front et que ce n'est pas la faute des gens s'ils ne devinent pas au premier coup d'oeil ce qu'est réellement sa nature, mais elle ne supporte pas qu'ils dédaignent la révélation au point de refuser d'en faire quoi que ce soit. De toutes les insultes, c'est celle là la pire. Elle voit bien qu'ils font semblant de ne rien en penser, comme si le fait qu'elle ne soit pas aussi humaine qu'eux puisse être normal, alors qu'ils n'en pensent pas moins. Les gens comme Matthew, au moins, ont l'honnêteté d'essayer et de ne pas lui apparaître aussi antipathiques que certains de leurs pairs. A le voir s'excuser comme il le fait, Poppy ne cache d'ailleurs pas son plaisir. C'est si rare que les rôles soient inversés de la sorte et, sachant que l'occasion ne se représentera probablement pas de sitôt, elle s'en délecte sans chercher à le cacher. Mais...? Elle en profite, le pousse dans ses retranchements, puis abandonne la partie avant qu'il ne commette un impair et ne laisse la situation dégénérer. Laissez tomber. Excuses acceptées. Elle est tentée de lui tendre la main pour attester de sa bonne foi mais estime qu'elle a déjà fait assez en le tirant de son embarras premier et esquisse à la place un sourire très discret. Elle l'écoute, et ce n'est pas aussi désagréable que ce que les humains peuvent lui raconter d'ordinaire. Maladroit, inutile et sans grand intérêt, mais au moins il n'est pas en train de lui faire du rentre-dedans à se dire qu'ajouter un clone à son tableau de chasse pourrait être une belle réussite, ou venter ses mérites les plus creux. Elle est tellement habituée à devoir masquer son ennui lorsqu'un humain lui parle qu'elle en vient à apprécier la première tentative d'originalité venue. Et c'est là que vous vous trompez. Je ne suis peut être pas à votre service mais je ne suis pas votre égale pour autant. Elle a besoin de le dire aussi explicitement au cas où des oreilles indiscrètes traineraient autour d'elle mais Poppy sent chacun de ces mots lui brûler à mesure qu'ils s'échappent. Elle déteste avoir à se rabaisser de la sorte et prétendre qu'elle ne demande rien d'autre que rester à cette place qui lui a été attribuée de force. Néanmoins, face à Matthew, elle sent qu'elle peut se permettre quelques libertés et ne s'en prive pas. Mais je peux me moquer de vous si ça vous fait plaisir. D'ailleurs, sachant que vous n'aviez pas deviné que j'étais un clone, j'imagine que vous allez avoir du mal à remporter votre pari... En plus, je n'aime pas le cheval. Ni le monter, ni le manger. Mais c'était bien tenté. Elle pourrait continuer sur sa lancée indéfiniment mais elle n'en voit pas l'intérêt et se tait avant qu'il ne prenne la mouche. Elle ne sait pas comment font les humains dans leurs échanges, si l'exercice est aussi compliqué qu'il peut l'être lorsqu'on est un clone, mais elle a appris à ne jamais aller jusqu'au bout de ce qu'elle a en tête. Mieux vaut être prudent lorsqu'on est un être supposément inférieur.

________________

'till Tuesday.


Dernière édition par Poppy le Mer 27 Déc 2017 - 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Oscar Kidd

avatar

CRÉDITS : balaclava

INSCRIT LE : 27/12/2016
MESSAGES POSTÉS : 377


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP: ned // tess, tc

MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   Jeu 30 Nov 2017 - 21:22

Il ne faut pas se leurrer, si Oscar foule le sol de ces ventes aux enchères, ce n'est pas pour autant une curiosité bienveillante qui l'y a poussé. Il est bel et bien curieux, oui, mais plutôt curieux de comment il parviendrait à tirer le meilleur profit de cette soirée. Ceux qui le connaissent – ou plutôt qui pensent le connaître – et qui l'apercevront au détour de l'exposition de ces clones ne soupçonneront pas ses mauvaises intentions comme bien souvent, puisqu'il les extirpe de leur ignorance travaillée si seulement il en a un quelconque intérêt, et la plupart du temps il a plutôt le goût de jouer ce personnage qu'il a inventé de toutes pièces : Oscar Kidd, voisin dévoué et psychologue attentif au bien-être de ses patients. Si seulement ces derniers savaient ô combien il se joue d'eux et s'amuse à les entendre parler de leur moindre travers qu'ils pensent protéger par le secret professionnel. Si seulement ils savaient oui, qu'il est prêt à user de leurs confidences contre eux si seulement ça peut le distraire, et que les conseils qu'il leur donne ne sont pas en premier lieu animés par l'envie de les aider. Surtout et avant tout, il a pour but de ne donner aucune opportunité à l'ennui de l'importuner, et c'est là aussi la seule motivation derrière sa présence à ces ventes aux enchères.
Son regard est donc en quête d'une distraction, de quelqu'un à importuner en vérité, et bientôt il prête une attention particulière à ce clone qui est de service ce soir. Il ne sait pas pourquoi ce clone et pas un autre, mais celui-ci s'apprête à constater sa chance car, déjà, Oscar s'empresse de parvenir à sa hauteur et n'a bien évidemment pas les scrupules d'interrompre celle qui converse avec ce clone. Et pourquoi se perdre en salutations ou s'excuser de son intrusion quand il peut plutôt l'aborder de plein fouet ?
- Est-ce que vous pouvez déclipser et reclipser votre bras à votre guise ? Vous pouvez prendre un coup de soleil et peler ? Est-ce que vos ongles et vos poils repoussent si on les coupe ou rase ? Vous pouvez attraper un coup de froid aussi, ou saigner si vous vous coupez ? Vous mangez, vous buvez ? Vous pissez ? qu'il fait mine de murmurer à son intention. C'est qu'Oscar en a des questions, tout un tas, de la plus saugrenue à la plus inappropriée, et il a bien l'intention de poser chacune d'entre elles à ce clone qui serait chargé de satisfaire sa curiosité insatiable, quand pourtant le trentenaire connaît déjà les réponses évidentes à chacune de celles-ci. Alors il n'est pas tant curieux, mais plutôt désireux de tester la patience de ce clone, et à cette fin il compte bien se faire passer pour un sot au manque de tact évident et inventer les interrogations les plus idiotes qui soient au passage.
(libre)

________________
what's the good of being good ?
Revenir en haut Aller en bas

Matthew Runshell

avatar

CRÉDITS : masayume

INSCRIT LE : 01/06/2016
MESSAGES POSTÉS : 356


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP:

MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   Mar 19 Déc 2017 - 16:18

Matthew ne s'était jamais véritablement interrogé sur le cas des clones. Comme tout à chacun, il avait participé à des débats, des querelles sur le sujet autour de bons repas, mais jamais en y donnant à coeur. Il se contentait généralement de s'opposer à l'idée commune, faisant revenir son talent oratoire inné qui lui venait sans aucun doute de son parcours juridique. Pour lors, il se trouva dépourvu de toute répartie cinglante à adresser à cette inconnue qui lui reprochait implicitement ce qu'il déplorait, intimement. Il se sentit profondément insulté et presque rabaissé alors que c'était sa locutrice qui venait de lui faire une révérence et de se proclamer à son service. Il ne trouva rien de flatteur dans ce geste. Ce n'était pourtant pas la première clone à se faire, il en avait conscience, mais il ne s'en était jamais rendu compte. Un certain poids se plaça au creux de sa cage thoracique, de la culpabilité. “Etes-vous d'accord pour nous comporter comme ce que nous sommes, à savoir de simples habitants terrestres ? Rien que le temps de ce soir ?” Parce qu'évidemment, Matthew n'avait pas l'intention de s'arrêter d'aussitôt. La clone avait piqué sa curiosité et, quelque part, autre chose le poussait à ne pas lui tourner le dos mais au contraire à creuser. Pourtant il ne voulait pas la mettre mal à l'aise ni la forcer, ce qui ne renforcerait que davantage la soumission quelle s'était imposée face à lui - même si c'était la société qui le lui imposait, à vrai dire. “Ne vous réjouissez pas d'aussitôt, ma principale qualité est la persévérance. Mais facilitez moi quelque peu la tâche : qu'est-ce que vous aimez faire ?” de votre temps libre faillit-il ajouter, mais il préféra se taire.

________________
Listen, listen I would take a whisper
if that's all you had to give.
Revenir en haut Aller en bas

Poppy

avatar

CRÉDITS : lux

INSCRIT LE : 23/09/2017
MESSAGES POSTÉS : 99


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP: dispo (arthur, peter, rebecca, tc, * / 5)

MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   Mer 27 Déc 2017 - 22:48

Son mépris de la race humaine est si profondément ancré en elle qu'elle a parfois du mal à trouver comment le justifier lorsqu'on lui pose la question. Par où commencer ? Poppy situe les racines du mal dans la réaction qu'a eu sa conceptrice en la découvrant mais elle ne voit pas l'intérêt d'entrer dans ce genre de considérations et préfère s'étendre sur tous les maux dont on accable les clones. On les dénigre, on les méprise, on les avilie comme on a pu le faire d'autres populations par le passé avant de s'en excuser et d'en gommer les traces fautes de pouvoir changer ce qui a déjà eu lieu. L'être humain prétend apprendre de ses erreurs alors qu'il se contente de les reproduire, encore et encore, et Poppy ne voit aucune raison de faire les frais de cet entêtement. Elle sait qu'il y a des exceptions, c'est comme pour tout, mais pas au point de la faire changer d'opinion. Certains arrivent à marquer une légère inflexion en elle, mais pas au point de faire marche arrière. Cela fait bien trop longtemps qu'elle a arrêté son choix. Des habitants terrestres ? C'est joli comme formule. Ça me va. Elle hoche la tête pour attester de son accord et retient la formulation qui a le mérite de mettre tout le monde sur un même plan, humains comme clones et animaux. Matthew n'a probablement pas eu l'intention d'aller aussi loin dans son raisonnement mais qu'importe, il plait suffisamment à Poppy pour qu'elle se l'approprie. Quant à cette persévérance dont il se vantait, elle espérait pour lui qu'elle porte de temps à autre ses fruits... Ce que j'aime faire ? A part servir la noble race qui m'est supérieure et louer les mérites d'Eron Delenikas ? J'aime aller à la chasse aux papillons. Vous savez, avec une sorte de petit filet pour leur courir après, comme ça : Elle lui en mime le geste tout en essayant de reproduire le bruit que fait le filet lorsqu'il fend l'air pour capturer sa proie.

________________

'till Tuesday.
Revenir en haut Aller en bas

Eron Delenikas

avatar

CRÉDITS : Thinkky

INSCRIT LE : 23/05/2016
MESSAGES POSTÉS : 191


MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   Lun 19 Fév 2018 - 13:38

Sachez au cas où que les tc #2 restants (le commun et le groupe n°3) seront archivés dimanche prochain heart heart

________________

(MASTERMIND)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS   

Revenir en haut Aller en bas
 
TC N°2 ~ LET'S BUY HAPPINESS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROKEN MIRROR :: THE GRAVEYARD :: TURNING INTO DUST :: A Walk Down Memory Lane-
Sauter vers: