girl on fire


Partagez | 
 

 girl on fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: girl on fire   Mer 26 Juil 2017 - 15:57



welcome to the land of fail
i hope you brought your soul for sale
_______________________


« Monsieur ? C’est à vous. » Le sourire de la barista est engageant. Tout comme l’œillade amusée qu’elle lui lance, consciente de l’heure matinale à laquelle il se présente devant sa caisse enregistreuse. Sorèn n’est pas du matin, c’est un fait. Pourtant, ce n’est pas l’insomnie qui le pousse à commander un long black à sept heures trente-cinq - un dimanche, qui plus est – mais plutôt la belle endormie qui se trouve encore alanguie dans ses draps. Tal’ … et sa chevelure incandescente … Cette fille, c’est une énigme … Qui ne le laisse pas de marbre, il faut bien l’avouer. Strand n’est pas un gentleman. Peu familier avec le romantisme et autres attentions flatteuses, il ressent toutefois le besoin de lui faire plaisir. C’est donc pour ses beaux yeux qu’il prend le temps d’acheter quelques viennoiseries en plus d’un café tant désiré. La relation qu’il entretient avec cette étonnante créature sort franchement des sentiers battus. Amoureux de l’amour, Sorèn est assez pressant quand il s’agit d’étreintes et de sexe. Aussi, lorsque Tallulah lui a demandé d’attendre, il s’est d’abord résigné avant de prendre la situation avec un peu plus de philosophie. En plus d’être une énigme, elle s’avère être un véritable challenge. Ses méninges divaguent mais le sourire enjôleur de son interlocutrice le ramène bien vite à la réalité. Le norvégien règle sa commande et s’empresse de coincer une clope entre ses lèvres, sans même attendre de sortir de la boutique.
Son appartement est miteux et il aurait presque honte d’inviter Tal’ à dormir dans ce taudis. Au sol, ses esquisses et ses croquis se mêlent aux articles de journaux people, aux scripts de mauvais films et autres séries z. Parce que Tammy, elle est toujours dans le coin. Elle laisse sa trace, partout où elle va. Et parce que chez lui, c’est un peu chez elle aussi. La porte de sa chambre est ouverte et dans l’embrasure de celle-ci, Sorèn devine les courbes délicates de sa panthère. Tal’ remplace Tammy … Puisqu’il ne peut l’avoir. Cependant - et ironie du sort - la rouquine ne se donne pas non plus. C’est qu’elle entretiendrait presque la tension, qui est à chaque fois palpable, lorsque les deux se croisent. Un pas en avant, pour trois pas en arrière …
Alors qu’il tente de faire un peu d’ordre sur sa table basse, ses doigts dérapent sur la fin d’un joint. C’est alléchant … A cet instant précis, Sorèn rêve de défonce. La drogue lui permettrait d'échapper quelques minutes du cruel dilemme qui l’habite. Tal’ vs Tammy. Fire vs Ice. Un choix cornélien … Deux opposés qui combattent sur un ring avec de solides arguments. Il frôle le bâtonnet lorsque la sonnerie nasillarde de son portable retentit dans tout l’appart’. La louve ne se réveille pas pour autant, une aubaine … car c’est la lionne qui appelle. « Hey handsome, j’espère que je te réveille. » Sa voix est enjouée, parée de l’accent faussement mielleux des pimbêches californiennes. Un vrai caméléon cette fille ... « J’ai deux minutes pendant ma retouche makeup mais guess what, ma nouvelle pub passe sur lifetime, dans six minutes. T’as plutôt intérêt à allumer ta télévision. » En vrai pantin, le norvégien s’exécute. « Je te laisse. Je passe demain soir pour qu’on en débriefe. J’t’embrasse. » Les conversations téléphoniques avec Tammy sont souvent unilatérales mais Sorèn ne s’en plaint pas, c’est aussi ce qu’il aime chez elle. Elle brise le silence, constamment.
Le spot publicitaire est court. De son sourire éclatant, la norvégienne vente les mérites d’une crème auto-bronzante. La scénette est ridicule mais encore une fois, vêtue d’un simple bikini, Tammy capte l’attention. Son attitude de potiche n’échappe pas au regard affuté de Tal’ qui débarque dans la pièce. Feignant le détachement, Sorèn lui adresse un léger sourire avant de lui tendre un sachet débordant de douceurs. « Hey ... tu as passé une bonne nuit ? » Les yeux de l’enchanteresse brûlent d’un feu ardent. Il a joué au con … et il va en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas

Tallulah Pond

avatar

CRÉDITS : cranberry, tumblr, cs lewis

INSCRIT LE : 24/07/2016
MESSAGES POSTÉS : 257


LOOK IN THE MIRROR
RELATIONS:
DISPONIBILITÉ RP:

MessageSujet: Re: girl on fire   Lun 14 Aoû 2017 - 15:05

Ce n'était pas tant de se réveiller avec le visage de Tammy sur l'écran de la télévision qui met Tatiana dans une colère pareille.Ce n'était pas non plus d'avoir entendu Sorèn prononcer son prénom plusieurs fois dans la nuit. C'était toutes les autres fois où ce genre de choses avait eu lieu. Et pourtant, ils n'étaient ensemble que depuis quelques semaines (bientôt deux mois, à dire vrai) mais le verdict était sans appel : Tammy était et serait toujours là. Ainsi, le regard qu'elle lança à Sorèn était sans appel : il n'avait pas intérêt à faire le moindre faux pas. Elle attrapa les douceurs, et répondit d'un ton qui ne laissait aucun doute sur son humeur du jour : « Très bien, pas du tout réveillée par toi prononçant le nom de Tammy. ». Elle soupira, et croqua dans un croissant avant de lui balancer le sachet à la figure. Elle s'installa sur le fauteuil en face du canapé, et recroquevilla ses jambes dénudées contre son torse. La publicité de sa meilleure amie slash coup de cœur slash connasse était à peine en train de se terminer. Elle poussa un soupir, d'un air dédaigneux et fixa son regard sur l'écran, le temps de finir sa viennoiserie. Parfois Tally se demandait ce qu'elle faisait encore là, à passer ses nuits avec un homme qui dévorait des yeux une autre femme.Malgré son jeune âge, elle n'était pas dupe ; elle savait pertinemment qu'il n'arrêtait pas de penser à cette femme. Et Tally se demandait donc pourquoi il était avec elle. Leur différence d'âge était évidente, Tally restait une adolescente, bien qu'elle ait grandi trop vite et elle ne lui suffisait clairement pas. Elle finit sa viennoiserie, et se leva ensuite pour aller prendre une douche, elle n'avait aucune envie de discuter. Cette fois, c'était décidé, elle ne se laisserait pas avoir. La rouquine avait beau vouloir fuir tout ce qu'elle vivait chez elle, et surtout son père, il était hors de question qu'elle soit un second choix. Tallulah Pond valait bien mieux que ça. Elle était sur le point de retire le débardeur dans lequel elle dormait quand Tally décida qu'elle n'avait aucune raison de se taire. Après tout, c'était lui le petit con qui était en tort. Pourquoi devrait-elle refouler ce qu'elle ressentait simplement parce qu'il était plus âgé, et Tammy plus belle ? Cela ne justifiait en rien qu'il s'intéresse à une autre. Il avait le privilège d'être avec Tallulah Pond ; elle ne savait pas si c'était le cas des gars de l'âge de Sorèn mais en tout cas, nombreux étaient les lycéens qui auraient aimé être à sa place. Elle se dirigea alors vers le salon et se positionna devant lui, les bras croisés contre sa poitrine. « Je vais te le dire encore une fois, mais ce sera la dernière fois. » Le visage glacial, Tallulah était déterminée : « C'est Tammy, ou moi. Pas les deux. Tu ne peux pas me demander de passer la nuit chez toi, et parler d'elle, avec elle tout le temps. Tu ne l'as pas vu depuis quoi ? Même pas vingt-quatre heures et déjà, tu as besoin de la voir à la télé ? Je ne suis pas un second choix, Sorèn. » Elle se pencha vers lui, le regard menaçant et insista : « Je ne serai jamais un second choix. » Elle n'attendit pas sa réponse, se moquant bien de ce qu'il avait à dire pour sa défense. Ce n'était pas excusable. Tallulah se déshabilla, et attrapa ses affaires de la veille. Sa douche attendrait ; elle n'avait aucune envie de rester dans cet appartement qui puait Tammy. Elle se promit de ne plus jamais mettre les pieds ici, peu important les excuses qu'il se trouvait. Tally du haut de ses seize ans était une femme forte, qui n'avait besoin de personne pour être heureuse. En tout cas, c'est ce dont elle essayait de se convaincre.

________________


Why should your heart not dance ?
Revenir en haut Aller en bas
 
girl on fire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BROKEN MIRROR :: THE GRAVEYARD :: TURNING INTO DUST :: A Walk Down Memory Lane-
Sauter vers: